Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Philippe Villa - Musique / Foxoo
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus FERMER
Actualité locale     Actualité nationale     Annoncer un évènement
Sélectionnez votre département
Vos évènements annoncés sur Foxoo, relayés sur Twitter !  

Partagez  Facebook Google LinkedIn StumbleUpon StumbleUpon Email
Publié le 28/02/12 | Vues : 315


Philippe Villa / Musique


Né le 28 janvier 1963 à Nice, Philippe Villa commence dés 1971 l’apprentissage de la musique par l’étude du piano et du solfège, et entre au conservatoire de Nice à l’âge de dix ans. Mais en 1977, Philippe Villa ferme le couvercle de son piano et ne le rouvrira que huit années plus tard en retournant sur les bancs du conservatoire où il découvre alors la musique de jazz et l’improvisation.







En 1988, Philippe Villa forme le Joy Trio. Assidu et passionné, il obtient un premier prix de Piano Jazz en 1989. Il part ensuite au conservatoire de Strasbourg afin de se perfectionner en orchestrations et arrangements musicaux et ce durant toute une année. De retour dans le midi, Philippe Villa commence sa carrière de musicien professionnel en jouant dans divers groupes et orchestres, notamment le Big Band du Loews Hôtel Monte-Carlo, suivi de l’orchestre international André Cyriel dans lequel il sera pianiste et arrangeur durant huit années consécutives.


Durant cette période, Philippe Villa accompagne des artistes de renommées telles que Shirley Bassey, Gloria Gaynor, et joue dans les plus belles salles parisiennes, notamment au Casino de Paris et à l’Olympia aux cotés de Gilbert Montagné, artiste qu’il accompagnera pendant cinq ans et pour lequel il écrira les arrangements de son album live. Vers la fin des années quatre-vingt dix, Philippe Villa écrit les arrangements pour l’Orchestre du Sporting-Club de Monte-Carlo dirigé par André Cyriel qui lui confiera alors la direction de son premier orchestre.

En 2002, Philippe Villa crée « Les Noëls de Monte-Carlo » et part jouer ce spectacle à Beyrouth accompagné de neuf chanteuses et chanteurs. Passionné non seulement par l’écriture musicale mais aussi par le jazz, l’improvisation et la composition, Philippe Villa retrouve ses acolytes du Joy Trio avec lequel il se produit dans de nombreux concerts et festivals, formation qui prendra le nom de « Philippe Villa Trio ». Au printemps 2011, Philippe Villa dévoile enfin un premier album instrumental sous son nom. « Souffle » est le premier opus du « Philippe Villa Trio »